Mes souliers sont rouges…sang

Précédés d’une solide réputation scénique, on s’était imaginé que les Blood Red Shoes, récente hype venue d’Outre-manche, devaient leur nom à des concerts tellement furieux qu’ils avaient écorché plus d’une paire de pieds dans des salles transformées pour l’occasion en gigantesques dancefloors rock. On était loin du compte…

Niaisement vendus comme les nouveaux Kills et White Stripes (deux groupes qui, en soi, n’ont déjà franchement pas grand-chose à voir) sous le seul prétexte qu’ils se présentent sous la forme d’un duo fille-garcon, les Anglais de Brighton proposent sur « Box of Secrets », premier album tout juste sorti, un punk-rock adolescent estampillé nineties largement éloigné de la musique des deux duos sus-cités. Plutôt efficace mais terriblement répétitif et pas original pour un sou.

Dans l’Orangerie ce vendredi aux Nuits Botanique, le tandem interprète pied au plancher et sans temps morts les titres les plus percutants de son répertoire, de « It’s Getting Boring By The Sea » à « Say Something, Say Anything » en passant par « Try Harder » ou « Doesn’t Matter Much ». Comme sur album, ça fonctionne plus ou moins au début puis on commence tout doucement à s’ennuyer, avec cette impression tenace d’entendre d’une chanson à l’autre peu ou prou la même chose. Le plaisir, fugace mais bien réel, du moment est, à l’occasion, au rendez-vous mais vraiment pas de quoi fouetter un chat… avec une semelle à clous.

A noter qu’un peu plus tôt dans la soirée, les Gantois de The Germans, dans la même Orangerie, ont confirmé tout le bien qu’on pensait d’eux suite à leur prestation en première partie des Kills (on y revient) à l’Ancienne Belgique en mars dernier. Un rock tendu et saisissant qui fait de cette formation en apparence teutonne le nouveau groupe belge le plus excitant du moment (avec peut-être les Liégeois pop garage de UFO goes UFA).

Nicolas Clément

www.myspace.com/bloodredshoes


commenter par facebook

répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *