La menace Mongrel

mongrelthemenace.jpg1 Babyshambles + 2 Arctic Monkeys + 2 Reverend and The Makers + le rappeur Lowkey = Mongrel. Supergroupe pour le moins improbable qui attise, forcément, la curiosité.

Albion, la Perfide, n’a pas son pareil pour orchestrer les alliances les plus surprenantes. Dernier exemple en date : Mongrel, supergroupe formé sous l’impulsion d’Andy Nicholson, bassiste originel des Arctic Monkeys qu’il quitte dès 2006 suite à une grosse fatigue et de réelles difficultés à gérer la fulgurante ascension du groupe. Il aura donc fallu deux ans à Nicholson pour revenir sur le devant de la scène. Et plutôt bien entouré. Jugez plutôt : à ses côtés dans Mongrel on retrouve son vieux pote Matt Helders, batteur des Arctic Monkeys, mais aussi le bassiste des Babyshambles Drew McConnell, Joe Moskow, claviériste de Reverend and The Makers, ainsi que Jon McClure, leader du même groupe, et enfin le rappeur Lowkey, échappé des Poisonous Poets.

Si le premier véritable album du groupe, qui se réclame notamment de Public Enemy, ne devrait finalement pas voir le jour avant le début 2009, ce joli monde se fendra d’un EP, The Menace, dès le 5 novembre prochain. EP dont le morceau titre a droit aujourd’hui à sa vidéo. Inutile de dire qu’on attend la suite avec impatience.

[youtube -58fUbnZSGo]

http://www.myspace.com/wearemongrel

Nicolas CLÉMENT

Didier Stiers

commenter par facebook

répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *