Prince et sa triple fleur de lotus

Ce n’est pas la première fois que Prince publie, sans prévenir, un paquet de chansons inédites, sans chercher à en augmenter, par le tri, la valeur commerciale. À vrai dire, il s’en fout, ayant depuis longtemps compris que c’est sur scène qu’il touche son public, quitte à lui offrir à chaque fois le disque, inclus dans le prix du ticket de concert.

Il ne faut donc pas s’attendre à le voir revenir dans les hit-parades avec ce triple CD – dont il n’interprète que les deux tiers des chansons. Un des disques étant celui qu’il a entièrement concocté pour la jolie plante du moment : Bria Valente.

Rien de bien méchant ni de passionnant de ce côté-là, tandis que sur Lotusflow3r et Mplsound, en cherchant bien, en prenant le temps de fouiller dans le tas, on trouve quelques perles.

Majoritairement pop-funk, dans un style qui n’appartient plus qu’à lui, cette double galette surprend malgré tout, comme avec l’instrumental latino « 77 Beverly Park », tandis que l’Artiste plaque ailleurs quelques solos de guitare bien rock.

Bref, sans briller particulièrement, Prince a encore du jus sous la pédale.

https://www.lotusflow3r.com/th3b0mb.html 

NPG-Because.

THIERRY COLJON


commenter par facebook

répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *