Les sorties rock et variété de la semaine

23_rock.jpgLyenn « The jollity of my Boon companion » – Inna Modja « Everyday is a new world » – Sanseverino « les faux talbins » – Féfé « Jeune à la retraite » – Wally Warning « Take life »

Lyenn « The jollity of my Boon companion »

Né en Belgique, d’une mère anglaise, Fred Lyenn Jacques a enregistré entre New York et Asse ce disque intrigant. Tant la voix aérienne du chanteur que ses parties de guitares, renforcées par Marc Ribot et Shahzad Ismaily, nous emportent dans son univers magique. Longues séquences planantes et riffs bluesy destroy épicent un disque étrange et pénétrant. Munich Records. http://www.myspace.com/lyennbrussels

Inna Modja « Everyday is a new world »

Peule malienne produite en France, la belle Inna a malgré tout choisi de s’exprimer en anglais et, dans un style pop-folk très frais, de chasser sur les terres d’Ayo, Corinne Bailey Rae ou même Lily Allen. Ecrites avec son producteur Loïc Le Dévéhat, ses chansons, très dans l’air du temps, doivent peut-être encore un peu se démarquer mais pour un début, il y a là de quoi en faire craquer plus d’un…Up – Warner Music. http://www.myspace.com/innamodja

Sanseverino « les faux talbins »

Avant c’était lui, le patron manouche. Depuis, un certain Thomas Dutronc lui a piqué tous ses clients. Le revoilà, cravaté, avec une plaque toujours aussi bien orchestrée, des chansons drôles et tendres, bref tout ce qu’il faut pour reprendre son trône. Mais ça va être dur…Sony Music. http://www.sanseverino.fr/

Féfé « Jeune à la retraite »

Après Anaïs, c’est le rappeur de Saïan Supa Crew qu’a produit Dan The Automator (auréolé de sa collaboration avec Gorillaz). Mais Féfé, en solo, préfère gorger ses chansons de soul et de blues. Le tout en français, avec un groove très efficace. Féfé va-t-il enterrer Tété (dont il est musicalement fort proche), là est la question… En attendant, on apprécie. Polydor – Universal. http://www.fefe-lesite.com/

Wally Warning « Take life »

Né à Aruba, de parents surinamiens, Wally vit à Munich et a déjà livré une dizaine d’albums. Take life est un message de bonheur et d’espoir, sur des rythmes acoustiques et des mélodies à siffler sous la douche. Un disque qui nous fait du bien et un artiste qu’on verrait bien sur scène juste pour ensoleiller l’hiver. http://www.myspace.com/wallywarning

Thierry Coljon


commenter par facebook

1 commentaire

répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *