Last train to The Specials

Sans son co-fondateur Jerry Dammers mais avec bien Terry Hall, la formation de Coventry The Specials a  flanqué un joyeux bordel mercredi soir à l’Ancienne Belgique.

Dans l’édition du 4 mars 2009 du quotidien anglais The Guardian,  le claviériste et principal compositeur des Specials, disait ceci : « J’ai fondé les Specials et aujourd’hui, ils me virent ».  Deux ans plus tard, les fers de lance du label de ska 2 Tone, dont le premier lp était produit par Elvis Costello, poursuivent leur tournée de reformation. Et Jerry Dammers de probablement toujours se lamenter…

Déjà très à l’aise en festival (Werchter 2010), dans la moiteur de l’AB, les 7 musiciens renforcés sporadiquement par une section de trois cuivres ont joliment retourné la salle. A 21 heures pile poil, la reprise d’ « Enjoy yourself» résonne dans les enceintes. Dans le public, certains se remémorent le concert du même groupe et même endroit il y a trente ans. Damned. En trois décennies, la musique des Specials n’a pas pris une seule ride. La reprise de Rufus Thomas « Do the dog », « Monkey Man” ou “Concrete Jungle” (un des meilleurs moments des 90 minutes de concert)  font bouger la foule. Quelques bières volent dans les airs et Terry Hall, discret à droite de la scène de poser sa belle voix.

Sans temps mort, avec un son parfait, The Specials se débrouillent comme des chefs. Même sans enjeu  (pas de nouvel album ni de nouveaux morceaux) la soirée est plus qu’agréable. Et lorsque les cuivres entament le célèbre « Guns of Navarone » popularisé par les jamaïcains des Skatalites en début de rappel, ce sont plus de 2.000 personnes qui gigotent dans tous les sens…

Ph.Mn.

[youtube rA2-6ZlOXeg&o]


commenter par facebook

5 Comments

  1. Midnight Rambler

    29 septembre 2011 à 21 h 04 min

    Concert de folie !
    Ambiance incroyable ! On se croyait en 1979 !
    Merci les Rudies !

  2. HeaveN

    30 septembre 2011 à 7 h 10 min

    Et quid de “A message to you Rudy” et “Gangsters” ?

  3. Mr Wang

    30 septembre 2011 à 11 h 08 min

    Enorme! On n’a plus vu ça depuis des lustres! Quelle communion avec le public. On retrouve l’esprit de l’époque…

  4. Cat the Cat

    1 octobre 2011 à 10 h 32 min

    Salut les Belges, ici Brest. Nous aussi on vient de les voir à Paris, et c’était du feu de dieu,
    et nous aussi on les a vus, mais en 80, hein, ce qui
    n’est pas si mal…

  5. LVOV59

    10 octobre 2011 à 15 h 35 min

    salut à tous,
    j’ai hésité entre Paris et Bxl,je n’ai pas regretté ma virée chez nos amis belges.
    à 47 ans je croyais assister à un concert de nostalgiques, j’ai été très surpris, les specials sont transgénérationels, dès le premier morceau c’était la folie.
    et que dire de guns of navarone, regarder la vidéo sur you tube !!!

répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *