Drake, Nothing was the same

***  Nothing was the Same (Drake)
A 26 ans, le Canadien Aubrey Graham (de son vrai nom) s'offre un troisième album attendu, après le tout bon Take care sorti fin 2011. Hormis Jay Z sur la plage de clôture, aucun featuring bling bling ici, ni rien non plus de sirupeux. Plutôt : un peu d'autobiographie, et du son qui claque, même quand le bonhomme a tendance à se popifier (“Hold on we're coming home”). Sacré garçon !

Didier Stiers

commenter par facebook

1 commentaire